Partager  la mer ?  Oui,  mais  comment s’y prendre quand on est sur terre ?  Tout le monde ne  peut pas faire le « Vendée-Globe,  ni même  aller sur l’eau, comme ceux dont c’est le métier,  les marins-pêcheurs,  les navigants  du commerce et celles et ceux de la Marine Nationale.

Le choix de MERAVENIR c’est bien de partager la mer,  de ne pas la laisser accaparer par des Lobbys environnementalistes  aux préoccupations  principalement mercantiles,  par  les pollueurs  et prédateurs, peu préoccupés de l’état dans lequel nous allons laisser la planète  aux générations montantes.

C’était il  y a 4  ans. MERAVENIR est née  d’une  initiative d’Henri Massiot et de quelques sablais avec lui. Leur intuition était de surfer sur la vague du Vendée Globe pour des messages alternatifs sur les enjeux de la mer, bien commun de l’humanité, avec ce qu’on nous annonce pour le  pire  de l’enchainement des changements climatiques,  avec ce qu’on nous annonce pour le meilleur  des énergies marines renouvelables, de l’alimentation par la ressource halieutique et de l’énorme développement du tourisme, les populations affluant sur la bordure maritime.

C’est dans  ce but que des adhérents  et sympathisants du CCFD Terre Solidaire,  de la Mission de la Mer et de la Pastorale du tourisme et des Loisirs  se  sont   constitués en  association,  avec  tout  de suite  la faveur du public, des élus  et  des collectivités.  Le 24 février  2017,  lors  de  cette  seconde Assemblée Générale  le président  Yves  Vasseur,  assisté des membres du bureau,  a présenté aux  adhérents une rétrospective de l’année écoulée, les projets pour 2017,  le rapport moral et le rapport financier, soumis aux votes statutaires.  C’était à l’espace « Olonne Espace », en présence de membres d’associations partenaires, d’élus  présents dans la salle  et après contact avec la presse.

En 2017, à la suite des  conférences et  expositions, concours photo sur le milieu maritime et  débats  de l’an passé,  MERAVENIR  propose  pour chaque mois  un Café-Mer. À commencer par le  vendredi  24  mars,  à 18 h,  Port Olona  au « club-house »,  à proximité des  bars et restaurants.  Thème : « Tour du monde avant, pendant et après »  avec  skipper  et  acteurs locaux. Il y eut l’enthousiasme des foules. Il y aura un lendemain au Vendée-Globe dont les derniers concurrents rentrent au port.

Sur RCF-Vendée  les chroniques  Meravenir  continueront  chaque mardi  à  8 h 55 et 11 h 05. L’exposition  sur le thème «  la mer, bien commun de l’humanité –  la mer et  ses enjeux  aujourd’hui »  continuera de circuler dans le département et  au-delà.

La mer  à  partager, à sauvegarder  demeure chemin vers l’autre.

IMG_7439 IMG_7440IMG_7437

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Nos Partenaires

OceamCOmmunauté de communes des olonnesPays de la LoirePastorale du TourismeMairie des Sables-d’Olonne RCF RadioMission de la Mer Casi 85Crédit MaritimeLe château d'olonneccfd